Réunion Techniques

Réunion technique du mardi 19 décembre 2017

Il faut bien que le travail se fasse!

Comme souvent nous l'avons expliqué, la recherche que nous menons passe par différents stades techniques essentiels. Bien qu'il ne soient pas toujours bien compris par certains curieux, engendrant ainsi les critiques, ils restent pourtant la base même de nos expériences, élaborant une technique qui peu à peu réduit le chant des possibles. Nous cherchons à "contrôler" le principe (qui permet l'apparition de ces anomalies) pour le rendre évident. C'est ainsi que notre système évolue et gagne en précision.

Ce soir là, nous avions décidé d’accélérer le travail de mise à jour de notre satellite. Ce genre d'élaboration prend du temps et nous devons allez bien plus vite pour ne pas nous laissé noyer dans les projets...D'autant plus que nous en avons deux autres sous le coude qui vont aussi nous demander beaucoup de temps. L'un est l'installation de la FULL HD dans notre cellule et l'autre la construction du larynx virtuel pour la partie audio de l'expérience. D’ailleurs Sébastien R travail d'arrache-pied sur la mise au point du programme informatique qui permettra aux entités d'agir sur un capteur de pression afin de moduler le volume de l’émission acoustique d'un son. Il était heureux de voir ce soir là Sébastien proposé aux personnes présentent dans l'atelier de résoudre un problème mathématique. Chacun y allait de bon cœur muni de sa feuille et de son stylo pour tenter d'obtenir le bon résultat. Lorsqu'il fut trouver, son application dans le programme informatique nous permis d'entendre la modulation du volume d'un son suivant de légères variations de pressions atmosphériques. Un très bon début pour la mise en place du futur module de test.

Le satellite prend rapidement sa nouvelle apparence

Il est question d'adapter dans la petite cellule un système de Strioscopie qui à donner entière satisfaction dans la grande. Après différents plans, nous avons construit un cadre de maintient et acheté un support élévateur et un miroir parabolique. Nous avons fixé l'ensemble et nous penchons aujourd'hui sur la mise en place des éléments optiques du système. Il faudra encore quelques réunions techniques pour mettre au point se dispositif. Mais déjà, nous pouvions remarquer la nouvelle forme de la configuration. Il va falloir cependant encore beaucoup de système D pour y adapter les collimateurs et le mini projecteur vidéo. Mais depuis le début les choses s'emboitent facilement, avec une certaine évidence.

La prochaine réunion technique se fera dés la rentrée de janvier, dans les premiers instants d'une nouvelle année qui nous l'espérons sera le théâtre de beaucoup de découvertes et d'améliorations techniques.