Réunion Techniques

Réunion technique du mardi 27 février 2018

Une idée innovante enfin mise en place.

Lorsque nous mettions en place le brumisateur dans la grande cellule, nous avions déjà à l'époque soumis l'idée d'une évacuation de brume par aspiration. Mais le bruit généré par un tel dispositif nous détournait de son application. Si bien qu’après les expériences TCI, le sol de la Cellule est trempé. Car qui dit brume, dit eau et que celle-ci ne s'évapore pas....Depuis nous nous contentons de déshumidifier la cellule avec un autre appareil.

Aujourd'hui, la question est revenue en force avec la petite Cellule ou Satellite. En effet, après nous être aperçus que le brumisateur en place n'était pas assez puissant pour générer une brume suffisamment compacte pour recevoir la projection des images aléatoires pixelisées, nous décidions d'acquérir un brumisateur professionnel. Étant donné la petitesse de la cellule, le débit de la brume serait tel, que le Satellite serait remplis de brume et trempé au bout de quelques minutes. Il nous fallait donc évacuer le panache de brume au fur et à mesure.

Nous procédions donc à l'installation d'une petite VMC. Le bruit du moteur ne troublera en rien l'expérience TCI, puisque nous nous contenterons dans un premier temps de ne réaliser que des enregistrements vidéo. Le bricolage était assez simple, un raccord PVC de 100mm, une VMC, une cloche de découpe du même diamètre et une grille d’aération. Le tout se plaçait facilement et très vite nous pouvions entendre le ronronnement de la VMC. A l'usage nous observerons le comportement de ce dispositif et peut être déciderons-nous d'en installer une dans la grande cellule (histoire là aussi d'évacuer l’excédant de brume....).

La prochaine étape sera la mise en place du dit brumisateur et le haut parleur basse fréquence pour le "quadrillage" fréquentiel de la brume tel qu'il nous l'avait été suggéré par les esprits eux mêmes lors d'une séance d'écriture automatique.

Comme toujours, Annick et Laurie s'attachaient à régler certains problèmes administratif, alors que Valérien se plongeait dans de profondes réflexions afin de bien comprendre les tenants et aboutissants des futures expériences TCI audios.