Actualité de l'IFRESséancesTCI

Expérience TCI du mardi 17 avril 2018

Petite expérience de rappel

Dans le contexte d’élaboration technique dans lequel nous sommes engagés en ce moment avec le Satellite et le Larynx virtuel, l'expérience TCI de ce soir là avait un aspect particulier. Elle nous permettait de vérifier si la constance que nous avions réussi à obtenir depuis lors, était encore effective. Après plusieurs mois de non-expérience (à part celle que nous avions eu Avec Valérie Seguin et Dominic Bachy pour les besoins d'un reportage) il était bon de renouer un peu avec le terrain, entendez ici l'expérience. Les réglages habituels de début de séance étaient rapides. Rien n'avait bougé et la Strioscopie, que nous avons temps de mal à obtenir dans le Satellite, éclatante de contraste. il n'en était pas de même des caméras, en mal de nous fournir une image lumineuse. Nous devrons par la suite changer le réglage des capteurs CCD, afin de laisser l'automatisme d'exposition rendre un meilleur contraste. Mais fort était de constater que les résultats étaient au rendez-vous...

Une expérience attendue

Cette séance n'était donc pas la consécration de nos efforts techniques du moment, puisque ni le Larynx virtuel, ni le Satellite n'étaient terminés. Nous étions donc sur la continuité de ce que nous faisions jusqu'à là. Pourtant, cette expérience était attendue par grand nombre de personne et en l'occurrence, par Eric, Marie-Alix et Cédric qui depuis quelques mois voyaient leur rendez-vous décalé de semaine en semaine. Cinq personnes se sont donc succéder dans la Cellule, Hervé et Sylvie (des habitués) les accompagnant. Comme à l'habitude, nous vous présentons ici les images retenues ainsi que les extraits vidéos dans lesquels elles apparaissent. Notez que pour Sylvie, aucune images n'apparaissaient...

Pour le son, Sébastien se lançait dans l'expérience "à l'ancienne" comme il le dit, avant de pouvoir utiliser le Larynx virtuel dont il est le maitre d’œuvre avec Valérien. Des voix ont cependant été obtenues ce soir là, que nous essayerons de partager dans un prochain article.

Du coté des internautes, Sébastien C (futur expérimentateur du Satellite lorsqu'il sera terminé et placer chez lui) et Angélique adhérente de l'IFRES constituaient le duplex TCI. Deux seules images ont été retenues pour cette expérience, toutes deux obtenues par Angélique. Il était aisé d'y voir apparaitre des chiffres ou des lettres encore bien mystérieux. Toujours est-il que le phénomène s'exporte spontanément et ce au-delà des distances (Angélique vivant dans le Puy de Dôme). C'est un bon présage pour la suite de nos expériences, où le Satellite fonctionnera de paire avec la grande Cellule depuis Dijon (manipulé par Sébastien C). Nous espérons observer alors des résultats croisés.

Extraits vidéos des enregistrements

Images reçues par les internautes