Réunion Techniques

Réunion technique du mardi 19 juin 2018.

Dernier coup de manivelle!

La saison de nos activités se termine bientôt et nous vivons là les toutes dernières réunions avant la pause estivale. Notre assemblée générale s'annonçant, nous devions préparer ce rendez-vous annuel. Puis la technique n'était pas en reste, il fallait en effet parfaire le Satellite afin de le préparer pour son départ à Dijon, où il prendra sa place expérimentale. Il y avait aussi la continuité de l'élaboration du Larynx virtuel qui est un des projets ambitieux de notre recherche. Ce soir là, tout le monde s'affairait à la tache.

Le Satellite, première mise en route et test de fonctionnement positif.

Un test de fonctionnement de plus d'un quart d'heure était effectué avec le Satellite. La brume envoyée dans le caisson, la VMC en route et l'ensemble des appareils dans le Satellite sous tension électrique. Les caméras étaient reliées aux deux mélangeurs vidéos, l'un servant pour la génération d'un cache rond délimitant le périmètre d'observation du miroir parabolique (tout comme dans la grande cellule ce qui explique l'image ronde des TCI). Notons au passage le dispositif vidéo "rackable" que nous avons acquis, permettant ainsi le transport des appareils dans des conditions optimales de sécurité (évitement des choques, de la poussières et autre avaries causées par l'exposition sans protection des appareils).

Résultat du test, pas une goutte de condensation ou autre sur les appareils à proximité de la brume (quelques centimètres pour la caméra liée au projection de forme aléatoires). C'est une excellente constatation fonctionnelle. Cependant, nous devrons revoir le réglage des caméras que ce soit au niveau du diaphragme ou de la distance focale, l'image restituée étant bien trop floue. Nous devrons également tester la projection des formes aléatoires et la diffusion de la fréquence de 20HZ. Mais une chose est certaine, tout fonctionne et nous approchons là de la fin de l'élaboration technique de notre Satellite. Viendra après et ce dés le mois de septembre la partie expérimentale (le dispositif sera mis en place début juillet).

Le Larynx virtuel, s'affine et prend forme.

Sébastien et Valérien continuaient le travail. L'un se penchait sur la partie théorique du procédé, l'autre sur la soudure des éléments. Un travail fin qui demande assurément beaucoup de dextérité. Nous entamerons bientôt la mise en place des composants du Larynx dans la grande cellule. Ce sera très certainement un support amovible susceptible d’être modulé selon les besoins. Nous ne manquerons pas de communiquer sur ce travail.

La préparation de l'Assemblée Générale, grand rassemblement annuel de tous les adhérents de l'IFRES.

Laurie et Annick préparaient ce moment important, récapitulant les pouvoirs et la présence physique des adhérents. Un moment opportun pour mettre de l’ordre dans les papiers, secondé par Sébastien C qui depuis chez lui à Dijon effectuait les émails nécessaires pour notre rassemblement.