séancesTCI

Expérience TCI du mardi 22 octobre 2019

Une séance sous le signe de la rencontre et du partage.

Pour cette expérience nous recevions des nouvelles personnes. Toutes étaient dans le domaine du paranormal et de sa recherche depuis bien longtemps. Dominique l'un d'entre elles est le présidents du Cercle d’Études de Lille où nous ferons une conférence en février prochain. Marie-Jo et François, quant à eux, vivaient des expériences photographiques très impressionnantes. Qu'importe l’appareil utilisé, l'on peut voire apparaitre sur les clichés des formes humanoïdes, des lueurs toujours colorées, la plupart du temps autour de Marie-Jo. C'est François qui révèle ces anomalies en prenant les photos. Le faite d'être là ce soir et de se prêter à l'expérience était une opportunité à ne pas rater. A la fin de l'expérience TCI, Marie-Jo et François nous proposaient de réaliser une séance photo. La photo ci-contre montre de quelle manière se produit le phénomène.

Pour l'expérience TCI à proprement parlé, nous sommes dans la continuité de ce que nous recevons habituellement. Les images obtenues sont assez remarquables. Celle obtenue avec Dominique alors dans la Cellule et où l'on peu voir le chiffre "37" demande une attention particulière. Une amie à lui, aujourd'hui décédée et avec qui il vit depuis une relation médiumnique assez intense, aurait aujourd'hui 37 années. Peut-être voyons nous là un clin d’œil de cet esprit. Précisons que Gérald, expérimentant la TCI depuis chez lui via internet, a reçu la même image. En accentuant les contrastes le doute n'es plus permis. A noté que c'est bien la première fois qu'un internaute capture la même image que dans la grande cellule. Les extraits vidéo montrent comment apparaissent les anomalies.

extraits vidéo.

Du coté des internautes.

Encore une fois Gérald, membre de notre association, a pris l'habitude de travailler avec nous à distance. Sa régularité dans les rendez-vous nous permet de mesurer la pertinence de la théorie selon laquelle les esprits seraient capables de se manifester en deux endroits à la fois, une sorte d'intrication. Ce qui est amusant est le "ha". A l'heure où le maniement du larynx ne nous permet, pour le moment, que d'entendre des syllabes simples comme des voyelles, cette image est surprenante. Les esprits seraient-ils un peu joueur...Le chiffre "37"est le même que celui reçu dans la Cellule.

Le larynx.

Sur l'extrait sonore ci-dessous on entend Sébastien R dialoguant avec la personne qui se trouve dans la cellule via un micro d'ordre. Celui-ci demande aux esprits de faire un "A". Après que la personne dans la cellule s'exprime en prononçant cette lettre, on entend distinctement la réponse qui est aussi un "A". Il aura donc fallu que "quelque chose" imprime une pression sur le capteur pour que cette lettre retentisse. Ceci est très prometteur et montre en direct une interaction ostensible.

Bien que le Satellite ait été actionné en même temps que la Cellule, nous n'avons pas obtenue d'image directe de sa provenance. Seul Gérald a pu depuis chez lui obtenir une image avec le flux TCI de celui-ci.