Actualité de l'IFRESséancesTCI

Expérience TCI du mardi 17 décembre 2019

C'était la dernière expérience TCI de la saison 2019

Les expériences TCI que nous menons nous permettent de mesurer la récurrence du phénomène et ce dans un milieu maitrisé. Tout ce qui se trouve dans la Cellule ou le Satellite est circoncit. Aucune lumière ou son parasite ne viennent rendre l'expérience compliquée dans sa lecture. Si il y a quelque chose cela provient de l'intérieur. C'est dans ses conditions que nous observons les anomalies qui apparaissent dans les enregistrements vidéos. Bien entendu, les résultats diffèrent en intensité, d'une personne à l’autre, dans des proportions, cette fois ci, non maitrisées. Mais une chose est sûr, il se passe quelque chose à chaque fois même faiblement.

Trois personnes nouvelles se prêtaient à l'expérience. Brigitte, Aurore et Pierre. Annick et Laurie pénétraient aussi dans la cellule afin d'étoffer l'expérience. L'image la plus étonnante de la soirée était celle obtenue alors que Pierre se trouvait dans la Cellule. On y lit le mot "SIC". Après concertation avec lui sur ce résultat très anecdotique Pierre nous expliquait sa signification. Il est question d'un sigle correspondant effectivement à son propre travail qui plus est dans une période de changement. Nous étions là devant une évidence, Pierre semblait avoir "influencé" d'une manière ou d'une autre la Cellule et son dispositif en transposant certaines de ses préoccupations. Pour Aurore et Brigitte, pas d'identification formelle. Peut être Brigitte qui semble reconnaitre quelqu'un sur une des images. Mais rien de certain.

Parmi les images les plus réussies de la soirée on trouve celle de Annick et de Laurie. Sans aucun doute il s'agit de visages et non d'élucubrations mentales. D'ailleurs les extraits vidéos montrent très bien la manière dont la brume se forme.

Le larynx continu son chemin

Pas de résultat probant pour notre installation sonore. Les réglages sont encore à peaufiner. Il y eu bien des interactions entre la personne à l'intérieur et la réaction du Larynx, mais encore trop aléatoire pour y retenir un résultat positif. Il faudra donc attendre.

Les extraits vidéos

Le Satellite

Sur toutes les images obtenues par le Satellite, une seule ressort comme étant une anomalie positive. Il faut rappeler ici que le Satellite est coupler avec la grande Cellule, mais que son dispositif est beaucoup moins précis. Il est encore question de vidéo SD (faible définition). Nous espérons un jour pouvoir adapter le Satellite de caméra haute définition. Il faut aussi préciser que Sébastien C, le maitre d’œuvre en charge de ce dispositif, avait pour l'occasion installer un petit générateur de vibration directement sur le tuyau PVC qui sert à déverser la brume à l'intérieur. Une initiative que nous saluons ici, entièrement prise sur son budget. Nous espérons que bientôt nous pourrons réaliser les améliorations techniques qui attendent...

Du coté des internautes

Pour cette soirée, nous avions une nouvelle internaute en plus de Gérald un habitué. Malheureusement, les images obtenues par le duplex TCI ne permettent pas, pour cette fois ci, d'attester d'un contact possible.

Petite précision technique, pour les futurs expérimentateurs TCI en duplex; il est préférable de réaliser l'expérience avec un ordinateur plutôt qu'un smartphone... Merci en tout cas pour votre participation et ainsi de faire vivre cette partie très importante de notre étude.