Réunion Techniques

Réunion technique du mardi 22 septembre 2020

Petit bricolage et grand changement.

La dernière expérience TCI que nous menions (ici) mettait l'accent sur plusieurs problèmes. Que ce soit au niveau du Larynx virtuel (qui progresse encore), de la vidéo ou de l'informatique, nous déplorions des manquements que seule les réunions techniques peuvent solutionner. En effet, lorsque nous sommes en expérience, nous ne pouvons procéder à des changements techniques conséquents et nous sommes obligés de faire avec. Autant dire que quand cela ne se passe pas bien, la séance en subit les conséquences. Ce soir là, tous à notre poste, nous élaborions quelques changements dans notre configuration sans oublier le travail de fond de l'administration.

Du coté de la Cellule cela se traduisait par la construction d'un réflecteur qui permettrait de rehausser la luminosité des formes aléatoires et surtout d'en conserver (à l'enregistrement) au moins la moitié. En effet, celles-ci étant projetées sur un panache de brume pas très large, la plupart se perdent dans le fond de la cellule sans vraiment êtres réfléchies par la brume. Ainsi ce support (forme aléatoires) n'était que peut visible, manquant de contraste.

Avec un bout de tuyau PVC de 100mm coupé en deux dans le sens de la longueur, peint en blanc sur la partie concave intérieure et fixé avec un support amovible (voir les photos ci-après) le support vidéo (fait de formes pixelisées aléatoires) reprenait de la clarté.

Ajouté à cela un ruban de LED collé sur la face intérieure du support micro permettant un éclairage stroboscopique (conseil technique reçu en écriture automatique) et notre installation prenait un tout autre visage.

Des réglages fins délicats

Mais tout n'est pas si simple. Il ne suffit pas de mettre en place quelques éléments plus ou moins ingénieux pour ensuite profiter du plus rajouté. Non, surtout dans une installation comme la notre où le moindre rajout de matériel engendre des changements en cascades importants. Nous n'avons pas pu, dans le temps qui nous était alloué ce soir là, finir les réglages.

La lumière stroboscopique demande des réglages bien particuliers sur les caméras, surtout dans la partie logiciel. Cet éclairage permettra cependant d'augmenter la cadence d'enregistrement, peut-être devrions-nous passer à 90 ou même 100 images par seconde. Aujourd'hui nous enregistrons à 80, ce qui rend l'image assez sombre. Par contre la vitesse du "strob" reste très faible. Il faudra très certainement changer de matériel afin de pouvoir avoir une vitesse beaucoup plus rapide.

Pareil pour la caméra qui filme les formes aléatoires. Avec la mise en place du réflecteur, la luminosité fait un bon non négligeable et oblige à revoir les réglages. Pour toutes ces raisons, nous devrons revenir continuer les réglages avant de reprendre les expériences TCI.

En toile de fond

L'administration de notre association est essentielle. Elle nous permet d'entreprendre l'avenir plus sereinement, mais aussi de se confronter aux problèmes avec responsabilité. Ce soir là, la mise à jour de notre compte financier était fait. Le point sur nos adhérents permettait également de connaitre notre état de solvabilité. Car il faut savoir que sans adhésion, notre recherche s’arrêterait tout simplement. C'est un travail participatif qui, nous l'espérons, est bien compris par tous nos membres.

Un prochain livre en perspective

Nous sommes heureux d'annoncer prochainement la publication d'un troisième livre narrant l'épopée spirituelle d'une jeune femme morte à la suite d'une transplantation cardiaque. Voilà 9 années (2011) que l'esprit venait une fois par mois (à peu prés) nous donner les multiples dictées spontanées qui aujourd'hui sont en phase de mise en forme. Un témoignage étonnant sur les aspects encore obscures de la mémoire de la matière. Nous ne manquerons pas de communiquer sur cet ouvrage si-tôt le livre terminé.