Actualité de l'IFRESAprès-midi de rencontre

Après-midi de rencontre du dimanche 11 octobre 2020

Ce fut une après midi bien spéciale. Vu le contexte sanitaire, les gestes barrières rythmaient notre réunion. Mais malgré tout, avec le plaisir d'être là, à partager entre tous nos motivations, la joie était plus forte que les restrictions. Car d'entendre le témoignage de tous était enrichissant, émouvant, captivant. Passant d'une motivation de recherche, d'étude plutôt portée vers la science, à une autre jalonnée par la douleur d'avoir perdu un enfant. Chacun venait avec son questionnement, son chagrin, mais sans jamais se perdre dans l'inconséquent. L'espoir que peut susciter ce genre de recherche doit être le plus possible contrôler par la raison.

Le tour de table traditionnel comblait la moitié de notre réunion. La deuxième se déroulait autour de notre installation. La cellule de contact intrigue toujours autant, et les futures personnes qui viendront très certainement l'expérimenter à leur tour, prenaient déjà leur marque. Difficile d’être explicite en quelques heures, mais déjà les visiteurs commençaient malgré tout à comprendre le fonctionnement de nos expériences.

Les inscriptions se faisaient dans la foulé, portées par un enthousiasme certain. Nos autres propositions expériences, qui ne se limites pas à la TCI, intéressaient nos nouveaux venus. Les expériences médiumniques ont toujours autant d’attrait et plusieurs personnes s'inscrivaient pour l'une d'elles.

Encore une fois, ce genre de réunion donne les lettres de noblesse à une recherche encore trop obscure, éclairant alors ce creuset d'une lumière de simplicité, d'ouverture et de partage. Nos expériences sont participatives et cette ouverture en est l'un de ces fondements.