séancesTCI

Expérience TCI du dimanche 07 mars 2021

De nouvelles interactions

Une nouvelle fois nous avons pu nous apercevoir des interactions possibles entre nous et les résultats. Par exemple, prenons l'image ou l'on y voit un J majuscule suivi des lettres A et peut être S (la définition reste encore très faible). Cathy, qui était dans la cellule à ce moment-là, demandait à l'esprit de son fils (Julien) de former la lettre J (personne ne le savait dans le local). Nous observions alors la formation de la lettre J dans la brume. Les lettres qui suivent ne sont pas identifiées. Autre image assez surprenante. On y distingue le chiffre 942. Cathy était encore dans la cellule à ce moment-là. Ce chiffre ne la laissait pas indifférente. En effet son fils Julien était né un 9, et elle un 4. Il y a là des similitudes intéressantes. Le 2 pourrait être le chiffre les représentant tous les deux.

Les autres images où l'on y voit V3 et sur une seconde un 8 ont été obtenues alors qu'Angélique se trouvait dans la cellule. Elle aussi demandait des signes, symboles ou autres chiffres. Le plus intéressant est que le 8 ou signe de l'infini était la demande qu'elle faisait la semaine dernière, et qu'aucun résultat n'avait été obtenu ce jour-là.

Deux visages sont également visibles dans les vidéos, dont un semble même porter un chapeau haut de forme.

Une chose est certaine, nous ne pouvons attribuer ces formes au simple hasard, puisque des interactions intelligentes s'effectuent avant même de percevoir ces anomalies.

Les extraits vidéos montrant la formation des anomalies.

Du côté du Satellite

Nous avons eu quelques problèmes techniques avec la liaison internet entre la Cellule et son Satellite se trouvant à Dijon. Le déclenchement à distance ne s'opérait plus, ce qui nous obligeait à donner le TOP enregistrement par téléphone. Difficile dans ces conditions d'être synchrone. Parmi les images obtenues par le Satellite seul, une d'entre elles montre sans l'ombre d'un doute l’apparition d'un visage. Les autres anomalies ne sont pas assez définies pour figurer dans cet article. N'oublions pas que le Satellite fonctionne encore avec un système vidéo analogique avec une cadence d'enregistrement de 25 images par seconde. Dès que nos moyens le permettront, nous installerons dans le Satellite les mêmes caméras que dans la grande cellule.

Du côté des Internautes

Pour cette expérience nous recevions en duplex Sandrine. Malgré une bande passante internet vraiment désastreuse, elle put réaliser quelques clichés. Bien que dans l'un d'entre eux nous y percevons une esquisse de visage, la définition étant trop faible, nous ne pouvons la faire paraitre dans cet article. Il faut savoir que même ici dans notre local beaucoup d'images ne sont pas retenues. Nous ne montrons que les anomalies susceptibles de répondre à nos attentes. Nous travaillons sans relâche sur l'amélioration du dispositif et à ce niveau beaucoup de travail reste à faire.

Nous n'avons pas obtenu de sons, bien que la partie audio de l'expérience fut enregistrée pour les quatre clips vidéos. Sébastien R, le technicien mettant en place le Larynx virtuel n'étant pas présent pour la séance, nous ne faisions que lancer des enregistrements audio avec une mise en route succincte du Larynx. Une affaire à suivre...