Une assemblée générale et une fin de saison.

Une joyeuse réunion pour de grandes perspectives.

Samedi 1er juillet 2017.
Ce rassemblement ponctuait la trêve estivale où coutumièrement nos activités de recherche se terminent pour deux mois. L'intensité de ces rendez-vous est elle, que nous avons besoins de deux mois de relâche, nous permettant de penser à autre chose, de vaquer à nos loisirs. Un décrochement salutaire qui nous permis, depuis le temps, de sauvegarder notre intégrité quelle soit familiale, professionnelle ou amicale. L'étude des phénomènes "dits paranormaux" n'est pas une mince affaire et mérite que l'on s'y attarde avec l'esprit clair. Hors pour ce faire il est important de ne pas se perdre corps et âmes dans une prospection à battons rompu qui risquerait, à la longue, de devenir obsessionnelle.

Ainsi donc, nous rassemblions en ce jour nos adhérents. La moitié d'entre eux ne put malheureusement pas se joindre à nous, certains habitant très loin ou déjà en vacances. Quoi qu'il en soit nous pûmes mener à bien notre assemblée générale et ainsi faire le point sur le travail accomplit et celui à venir.

Du travail en perspective.

La revue du travail accomplit durant l'année passée était édifiante. La cellule de contact avait évolué, les résultats allant de pair. Les multiples conférences que nous réalisions nous permirent de partager le fruit de nos découvertes. De la même façon, nous nous projetions dans l'avenir en énumérant les chantiers qui nous attendent dés la rentrée (entre autre l'amélioration du dispositif sonore et le perfectionnement de la Strioscopie). Sans oublier les futures et prometteuses expériences croisées avec la CIT (cellule itinérante) que nous entamerons dés septembre. De ce fait, nous nous appliquions à remercier du fond du cœur tous nos adhérents sans qui l'aventure couperait court. En effet, sans l'association notre recherche resterait poussive, sans moyens financier pour l'élaboration technique de nos expériences TCI. A ce titre remercions aussi nos généreux donateurs, qui contribuent à la réussite de cette recherche.

Un bureau renouvelé et enrichi d'un nouveau président.

L'élection du nouveau bureau se faisait dans la logique des choses. Le travail afférant à l'association demandant toujours plus de précision, nous proposions à l’assemblée une coprésidence. Ainsi donc les deux fondateurs encore présent dans l'association furent nommé président. Le partage des tâche et leur responsabilité seront dorénavant partagées. Le reste du bureau ne changeait pas, chacun reconnu à sa place pour la qualité de leur travail accomplit tout au long de l'année.

Nous voici donc lancés pour la saison 2017/2018 avec le cœur remplit d'espoir, celui de voir aboutir d'une manière sans équivoque, notre recherche. Merci encore à tous nos adhérents qui nous soutiennent et permettent cette recherche loin des sentiers battus.

Expérience TCI du mardi 20 juin 2017

Une fin de saison dans la chaleur et l'émotion.

Nous devions êtres beaucoup plus pour cette expérience, mais les personnes qui s'étaient inscrites n'étaient pas toutes présentes. Peut être était ce un bien, car la chaleur régnante dans l'atelier nous obligeait à nous dépêcher... Malgré un climatiseur portable et trois ventilateurs, nous atteignons rapidement un pic de chaleur tel, que le brumisateur de la cellule se mit en protection (obligé de le ventiler). De plus la brume était moins dense, il fallait revoir le réglage afin d'obtenir une brume suffisamment épaisse pour servir d'écran. Le plus insupportable était pour le coup l'intérieur même de la cellule, où la température dépassait les 40 degrés...Rendons hommage aux quatre personnes qui entrèrent dedans afin d'effectuer les enregistrements. Ils y ressortaient trempés de sueur.

Une expérience riche en résultats.

Malgré la chaleur nous pûmes réaliser notre expérience. Nous étions entre nous, peu nombreux, ce qui nous permis de réaliser un enregistrement à vide, c'est à dire sans personne à l'intérieur de la cellule. Bien que des formes indéfinissables, sortes de structures, étaient visibles à la lecture de l'enregistrement, nous ne décelions rien de très concret. Ce qui était très différent avec les expérimentateurs à l'intérieur.

Entre toutes, l'image N°5 est très intrigante, l'on croirait voir une silhouette humaine portant un bâton de pèlerin ou une épée...L'image N°6 montre sans risque de se tromper le chiffre 45, mais pourquoi? La dixième montre des chiffres ou symboles, la 8 un E à l'envers. Quand aux visages, l'image 3 ressemble à un masque et la deuxième à un visage que Omar avait déjà reçu en 2012. Il faut avoué que tout ceci est plus que troublant. A ce titre, nous mettons en lecture deux extraits des enregistrements de ce soir là. Vous pourrez observer l'apparition au ralentit du visage de l'image N°3 et 4.

Du coté des Internautes il n'y avait ce soir là que Serge en duplex, un fidèle adhérent de notre association. Nous observerons prochainement ses enregistrements et publierons au cas où ses résultats. Merci à lui pour sa patience.