Expérience TCI du mardi 20 juin 2017

Une fin de saison dans la chaleur et l'émotion.

Nous devions êtres beaucoup plus pour cette expérience, mais les personnes qui s'étaient inscrites n'étaient pas toutes présentes. Peut être était ce un bien, car la chaleur régnante dans l'atelier nous obligeait à nous dépêcher... Malgré un climatiseur portable et trois ventilateurs, nous atteignons rapidement un pic de chaleur tel, que le brumisateur de la cellule se mit en protection (obligé de le ventiler). De plus la brume était moins dense, il fallait revoir le réglage afin d'obtenir une brume suffisamment épaisse pour servir d'écran. Le plus insupportable était pour le coup l'intérieur même de la cellule, où la température dépassait les 40 degrés...Rendons hommage aux quatre personnes qui entrèrent dedans afin d'effectuer les enregistrements. Ils y ressortaient trempés de sueur.

Une expérience riche en résultats.

Malgré la chaleur nous pûmes réaliser notre expérience. Nous étions entre nous, peu nombreux, ce qui nous permis de réaliser un enregistrement à vide, c'est à dire sans personne à l'intérieur de la cellule. Bien que des formes indéfinissables, sortes de structures, étaient visibles à la lecture de l'enregistrement, nous ne décelions rien de très concret. Ce qui était très différent avec les expérimentateurs à l'intérieur.

Entre toutes, l'image N°5 est très intrigante, l'on croirait voir une silhouette humaine portant un bâton de pèlerin ou une épée...L'image N°6 montre sans risque de se tromper le chiffre 45, mais pourquoi? La dixième montre des chiffres ou symboles, la 8 un E à l'envers. Quand aux visages, l'image 3 ressemble à un masque et la deuxième à un visage que Omar avait déjà reçu en 2012. Il faut avoué que tout ceci est plus que troublant. A ce titre, nous mettons en lecture deux extraits des enregistrements de ce soir là. Vous pourrez observer l'apparition au ralentit du visage de l'image N°3 et 4.

Du coté des Internautes il n'y avait ce soir là que Serge en duplex, un fidèle adhérent de notre association. Nous observerons prochainement ses enregistrements et publierons au cas où ses résultats. Merci à lui pour sa patience.

 

Expérience de TCI du mardi 13 juin 2017

Une expérience riche en résultats.

Nous recevions ce soir là Manon, la fille de Sébastien que nous avions déjà rencontré il y a pas mal de temps et chez qui nous avions assisté à des phénomènes physiques assez intenses. Sébastien accompagnait sa fille qui pour la première fois assistait à une expérience de TCI. Manon témoignait d'un intérêt particulier au paranormal, manifestant une certaine sensibilité. Après l'expérience, Sébastien nous expliquait qu'il ne s'était pas sentis bien durant l'enregistrement, ressentant même un certain déséquilibre en sortant de la Cellule.

Du coté des résultats nous eûmes un florilège de visages, de lettres et de chiffres. Pascal, mathématicien émérite, obtint les deux premières images de la galerie. La numéro 2 montre un E et un Y, ou bien un E et un K. Là encore aucune explication...La 5 montre très nettement un A et un L, là aussi aucune correspondance flagrante avec des initiales connues ou autres. Manon, qui succédait à son père dans la cellule obtenait la 6 et la 7. Sur la première nous voyons des lettres, un A et un S ou un 5. Difficile de comprendre la signification exacte. La 8 montre un visage non humain (en très gros plan). Omar qui se trouvait à l'intérieur avait demandé en son fort intérieur que les entités qui s'étaient déjà manifestées par l'entremise de la CIT (et qui semblait être des entités non humains aussi) viennent se manifester. Il semblerait qu'il est été entendu...Les trois images terminant la galerie des résultats montrent sans mal des visages assez fins d'ailleurs.

Des manifestations sans équivoque.

Comme à chaque fois et depuis l’avènement de la Strioscopie, nous proposons à la lecture des extraits vidéos. Ceux-ci montrent bien le cheminements des apparitions. Pour ce faire nous ralentissons la cadence des extraits vidéos à 30% de la vitesse initiale. Cette action permet d'étaler dans le temps les enregistrements et de révéler des détails très précieux. Il faut savoir que nous enregistrons les vidéos sans compression en format MOV. De ce fait le ralentissement n’altère pas la définition. Ceci nous réconforte sur l'idée, que nous avions depuis longtemps, à savoir installer des caméras grandes vitesse. (vidéo encodées en Mp4)

Du coté des internautes.

L’expérience à été suivie par plusieurs internautes ce soir là. les images retenues ne sont cependant pas assez flagrantes pour les faire paraitre ici. Rappelons ici toute l'importance de ces duplex qui tendent à démontrer la non localisation du phénomène à proprement parler.