Expérience TCI du mardi 4 avril 2017

Une expérience sur la même lancée.

Nous entreprenions ce soir là, une troisième expérience avec le même réglage que la semaine dernière. Moins nombreux dans l'atelier, nous ne réalisions que trois clips vidéo. Quatre images purent êtres extraites des enregistrements. Ces images sont moins impressionnantes que la semaine dernière, mais elles montrent sans mal des lettres ou symbole et deux visages. A l'évidence, le nouveau support vidéo conjugué à la Strioscopie porte ses fruits. Bien que nous ne soyons qu'au début de ce nouvel élan, nous obtenons, semble t-il, une nouvelle constance. Rappelons nous que nous n’utilisons actuellement qu'un faible pourcentage des nouvelles possibilités de l'installation.

La prochaine reprise des duplex avec les internautes.

Nous profitions du peu d'expérimentateur présent pour finir la soirée en s’apprêtant à remettre en place le dispositif permettant aux internautes (inscrits pour les expériences TCI) de réaliser leur propre séance depuis chez eux. Une nouvelle caméra de surveillance a été placée pour la vue générale sur l'atelier, et l'ordinateur permettant la diffusion de la TCI a été changé. Cependant nous avons rencontré des incompatibilités au niveau des logiciels. Nous devrons très certainement faire de grosses mises à jour afin d'assurer les duplex.

Expérience TCI du mardi 28 mars 2017

Un festival d'images étonnantes.

Voici la deuxième expérience TCI réalisée avec notre nouvelle configuration. Les résultats sont sans équivoque, quelque chose de plus est arrivé ce soir là. 16 images retenues sur 5 clips d'enregistrés. Les anomalie apparaissaient sur au moins trois images à la suite, voir 4 pour certaines, alors qu'avant le changement de configuration nous n'en observions qu'une seule. Il y a là une amélioration évidente. Le plus intéressant à observer est aussi le genre des images. Beaucoup de chiffres, des symboles comme si les entités voulaient nous communiquer une information pure, sans forme entendue comme peuvent l'êtres les visages. Les esprits n'ont eux de cesse de nous expliquer qu'ils cherchaient à nous faire comprendre le sens absolu de l'existence et que celui-ci se trouvait dans l'information native. Le réglage était pourtant le même que la semaine dernière, à part le changement de la fréquence d’échantillonnage des formes aléatoires, demandant des ressources systèmes à la limite de notre ordinateur. Les cinq personnes qui entrèrent dans la cellule commentaient leurs impressions et définissaient des avis pour améliorer le système. Laurie, enregistrait chaque donné, (personnes dans la cellule, nombres de clips enregistrés, valeur du contraste et nombre d'images visualisées). Cela permettra d'avoir des statistiques précieuses pour le crédit de notre recherche.

Des images remarquables.

Les détails se sont vus accentués pendant ces enregistrements, mais pas que. Des mots apparaissaient et l'on pouvait voire leur formation dans la brume, comme une sorte de zoom en avant. Sur l'image 3 l'on peut lire : "rive". Sur la 6 l'on voie PI et son symbole mathématique...Sur la 9 on peu lire : MST 9...Puis il y a la 11 et son : "R14", la 12 et ses drôles de lettres, la 13 et la 15 avec un "A49" et un "PTE" bien énigmatique...Sans parler de l'image 14 et sa structure improbable dans de la brume (sorte de quadrillage) Que peuvent bien vouloir dire toutes ces choses?

Il y a aussi de beaux visages comme celui de l'image 10 et le plus réussi celui de l'image 16...Toutes les autres saisies sont toutes aussi intéressantes, montrant une récurrence extraordinaire. L'on peut dire que l’avènement de la Strioscopie donne du relief à nos résultats, mais mieux encore, nous oriente dans un autre aspect du contact. Il faudra encore réaliser beaucoup d'autres expériences pour confirmer l'essai et mesurer la nouvelle teneur de notre recherche.