Expérience TCI du mardi 12 septembre 2017

Enfin la reprise!

Un moment attendu par beaucoup de personnes et pourtant...Oui car voici le début d'une saison d'expérimentation soutenue, où nous devrons faire preuve d'ingéniosité afin de mettre en œuvre certaines directives techniques que nous recevions du monde spirituel. Ce sera certainement la partie audio de notre installation qui recevra toutes notre attention. Sébastien R, membre actif de notre association prend la chose très au sérieux. Plongé dans les archives de l'association, il fait remonter plusieurs points importants dans l'agencement technique de la cellule. De plus, très à l'aise dans l'informatique (il est programmateur) le voici dans la foulé d'une nouvelle configuration audio. Tout est pensé et devra être transformé en physique. Tout ceci sous le regard attentif de Valérian (Docteur en traitement des signaux) qui propose quant à lui d'amélioré le dispositif laser en se servant de sa lumière cohérente pour véhiculer l'image du support de formes aléatoires. Nous étions donc bien de retour et prêt à l’innovation.

Pour l'expérience en elle même.

Quel plaisir non dissimulé de retrouver notre atelier et sa Cellule de contact. Si tôt allumée, cette dernière n'avait subit aucun déréglage. La Strioscopie si délicate à réglée d'ordinaire, donnait sa pleine capacité. Nous pûmes même nous rendre compte visuellement des ondulations que produisait notre SUB (caisson audio de basses fréquences) sur l'air ambiant dans la cellule. Tout le monde à son poste, nous pouvions commencer. La reprise est toujours un moment délicat, une sorte de contrôle de bon fonctionnement. Allait-on retrouver les mêmes résultats qu'avant la pause estivale, étions nous dans le même état d'esprit? Le seul moyen de s'en rendre compte était d'expérimenter. Les entités, sans qui ce travail serait inconséquent, nous fîmes un petit signe dés le test de bon fonctionnement (image ci-dessous). Un clin d’œil fort agréable.

Les images reçues alors que Valérian et Annick étaient dans la Cellule sont assez nettes. Sur la deuxième de Valérian nous y percevons même un sourire. Les images Micheline2 et Valérian1 montrent des signes ou des lettres (toujours autant mystérieux d'ailleurs). Les extraits vidéos au ralenti et en lecture avant/arrière vous montrent sans mal la manière dont apparaissent ces images.

N'oublions pas les internautes, qui depuis chez eux, participaient à l'expérience en direct. Cependant quelques difficultés techniques, certainement du à un débit ADSL vraiment navrant, empêchait un bon échange et une bonne visualisation du support TCI.

Un invité pour la saison.

La réunion de ce mardi soir était filmée! En effet, nous avons avec nous un jeune réalisateur, Clément, qui depuis la reprise de notre association "capte" tous les moments de nos menées, qu'elles soient techniques, administratives ou même récréatives et ce tout au long de la saison 2017/2018. C'est une immersion que Clément veux réaliser, se faisant oublier en tentant d'immortaliser des instants de profonde passion. Nous n'en disons pas plus, c'est un travail intimiste qui sera assez tôt expliqué et rendu public. C'était important de le souligné en ce début de saison, puisque nous savons par expérience que l'ajout de matériel peut devenir antagoniste à la réussite des expériences. Pour le coup, ce soir là tout fonctionnait. Une affaire à suivre.

Expérience TCI du mardi 20 juin 2017

Une fin de saison dans la chaleur et l'émotion.

Nous devions êtres beaucoup plus pour cette expérience, mais les personnes qui s'étaient inscrites n'étaient pas toutes présentes. Peut être était ce un bien, car la chaleur régnante dans l'atelier nous obligeait à nous dépêcher... Malgré un climatiseur portable et trois ventilateurs, nous atteignons rapidement un pic de chaleur tel, que le brumisateur de la cellule se mit en protection (obligé de le ventiler). De plus la brume était moins dense, il fallait revoir le réglage afin d'obtenir une brume suffisamment épaisse pour servir d'écran. Le plus insupportable était pour le coup l'intérieur même de la cellule, où la température dépassait les 40 degrés...Rendons hommage aux quatre personnes qui entrèrent dedans afin d'effectuer les enregistrements. Ils y ressortaient trempés de sueur.

Une expérience riche en résultats.

Malgré la chaleur nous pûmes réaliser notre expérience. Nous étions entre nous, peu nombreux, ce qui nous permis de réaliser un enregistrement à vide, c'est à dire sans personne à l'intérieur de la cellule. Bien que des formes indéfinissables, sortes de structures, étaient visibles à la lecture de l'enregistrement, nous ne décelions rien de très concret. Ce qui était très différent avec les expérimentateurs à l'intérieur.

Entre toutes, l'image N°5 est très intrigante, l'on croirait voir une silhouette humaine portant un bâton de pèlerin ou une épée...L'image N°6 montre sans risque de se tromper le chiffre 45, mais pourquoi? La dixième montre des chiffres ou symboles, la 8 un E à l'envers. Quand aux visages, l'image 3 ressemble à un masque et la deuxième à un visage que Omar avait déjà reçu en 2012. Il faut avoué que tout ceci est plus que troublant. A ce titre, nous mettons en lecture deux extraits des enregistrements de ce soir là. Vous pourrez observer l'apparition au ralentit du visage de l'image N°3 et 4.

Du coté des Internautes il n'y avait ce soir là que Serge en duplex, un fidèle adhérent de notre association. Nous observerons prochainement ses enregistrements et publierons au cas où ses résultats. Merci à lui pour sa patience.