Témoignage d’une recherche sur Ufo-Conscience

Un partage de plus

C'était avec plaisir que nous répondions à la proposition d'Olivier de Sedona de participer à une émission de radio Youtube sur la chaine Ufo-Conscience. Un moment fort agréable qui pu nous permettre de faire un rapprochement théorique que la TCI et l'UFO. Il est évident que certaines images reçues peuvent laissées penser que les êtres les produisant proviennent d'un autre monde que le notre. C'est un questionnement légitime lorsque l'on considère la pluralité des mondes habités et l'existence de l'esprit et ce au-delà de la forme physique.
Merci donc à Olivier et bonne écoute.

Les Sentiers du réel

Lors de notre passage à Namur pour une conférence en partenariat avec nos amis du Grepp, nous avons été interviewé par Alexis Lambin, un passionné de recherche sur le paranormal. Celui-ci a créé une chaine Youtube intitulée Les sentiers du réel (voir la chaine) Juste avant notre intervention, Alexis nous proposait de répondre à ses questions.


Le Geepi, un excellent confrère.

Rappelez-vous, c'était le mardi 9 juin 2015. Nous expérimentions avec le GEEPI. Une perspective forte intéressante, qui nous en sommes certain engendrera une suite dans l’investigation. Ce jour là, un des membre du GEEPI réalisait une vidéo. Nous la relayons ici afin de partager notre passion commune. Merci encore au GEEPI pour leur passion et gentillesse.

La tête de cheval

Parmi les images que nous avons obtenu lors de nos multiples expériences de TCI, l'image montrant une tête de cheval reste celle qui a le plus marqué. Elle est aussi la manifestation la plus singulière que ce soit dans le message ainsi délivré (l'âme des animaux) que dans sa réception même assez spectaculaire (voire la vidéo). En y regardant de plus prés, l'on s’aperçoit que l'image se forme sur 8 images, entre deux trames entrelacées une rouge et l'autre bleue. Ce jour l'à, nous observions sur l'écran de contrôle, une oscillation inhabituelle, sorte de réaction stroboscopique. Durant la lecture, nous fûmes surpris par cette image, très loin de nos aspirations, n'éprouvant pas spécialement le besoin de chercher le contact avec des animaux. Tous les clips que nous enregistrons ne sont pas autant "percutant", demandant la plupart du temps un œil expert pour percevoir l'incidence (c'est d’ailleurs le sens de nos travaux, rendre le fonctionnement plus flagrant). Dans le clip du cheval, on remarque très bien la forme imposée qui vient "modeler" les volutes de la brume. Tout ceci reste encore bien floue me direz-vous et nous vous l'accordons, nous même convaincu que nous aurons bien mieux. Mais déjà, ces balbutiements nous ravis et nous poussent vers l'avant. Il est vrai que nous pouvons encore parler de paréidolie, mais la formation de l'image laisse à penser tout autre chose. Quoi qu'il en soit, nous sommes dans un travail de longue haleine et ce n'est pas en si bon chemin que nous devons nous arrêter devant les risques de se tromper. L'on jugera de l'ensemble lorsque nous aurons parcouru un plus long cursus. Notre travail est un tout indissociable, s'articulant entre la médiumnité et la TCI. Les éléments constitutifs ne peuvent êtres jugés séparément, la médiumnité donne des messages écrits sur la construction d'une machine, celle-ci est montée et donne ces images. L'un ne va pas sans l'autre.

En regardant la vidéo ci-dessous, auriez-vous l’œil pour percevoir l'apparition furtive de la tête de cheval? C'est ce genre de clip vidéo que nous travaillons chaque mardi d'expérimentation TCI. C'est une étude minutieuse qui souvent nous étonne, en engendrant un questionnement captivant. Arrivera un jour où les apparitions s'effectueront sur plusieurs secondes, visibles alors à l’œil nu.

Le château de Fougeret

Lors des journées du patrimoine, où l'ifres présentait ces travaux, Gérard, l'un des membres de l'asso, fit quelques images. Malheureusement aucun son ne fut enregistré. Nous présentons un petit clip d'illustration sur ce weekend mémorable.

A travers la brume…

Petite vidéo sur les prémices de la brumisation. Ces images ont été réalisées par Adrien, un jeune artiste, photographe, vidéaste et réalisateur. Véritable globe-trotters, il a su s'immerger dans différentes ambiances, souvent dans les milieux spiritualistes. Nous vous présentons ici une ébauche, sorte de visite spontanée, assez profonde, sur l'équipe de l'IFRES en pleine mise au point de la Cellule de contact.

Exemple de capture TCI

Voici un exemple d'enregistrement TCI fait avec le module de Viarmes. A l'époque, le balayage du laser était aléatoire. Le contraste de l'image reste analogue à celui que nous faisons actuellement

La Cellule de Contact


Voici donc l'évolution actuel du fameux module de l'IFRES. En fait le principe est d'enfermer le dit module dans une cabine insonorisée. Le principe de captation est réduit, mais reste identique. Il est toujours question d'un vidéo projecteur et de deux caméras vidéo. L'écran translucide est remplacé par une parabole.