Rechercher

Déjà vus

Je te pardonne Agrandir l'image

Je te pardonne

Amalla Domingo Soler

Nouveau

C'est la mémoire d'un Esprit, lequel à travers ses incarnations successives a vécu dans les phases historiques de l'humanité qui ont le plus d'influence sur sa formation morale et religieuse.

Plus de détails

En savoir plus

C'est la mémoire d'un Esprit, lequel à travers ses incarnations successives a vécu dans les phases historiques de l'humanité qui ont le plus d'influence sur sa formation morale et religieuse. Émanant d'un Esprit qui contemple la succession de ses vies passées comme un savant observe les astres, ces multiples mémoires impersonnelles sans aucune passion à l'exemple des existences dans lesquelles il s'incarna, sont décrites profondément dénudées. Elles sont sincères, sans vaines défigurations de ses fautes, sans la moindre prétention de les justifier par amour propre. Cependant, ce qui valorise le plus ce récit des tribulations d'un Esprit à travers ses incarnations féminines, c'est le fond d'un tableau dont l'activité offre aux assoiffés de mysticisme humain des luttes qui commencèrent avec le martyre du philosophe grec, jusqu'à la passion glorieuse de Jésus le Christ, puis la souffrance lumineuse de la vie de celle qui illumina le ciel d'Avila : Thérèse d'Avila. La vie de Thérèse d'Avila dictée par elle-même au médium Amalia Domingo Soler. Au travers de ses vies successives, on observe sa lutte vers le perfectionnement et la compréhension. Elles commencent par le martyre du philosophe grec, Socrate pour se terminer dans le ciel d'Avila. Longues expériences où l'Esprit se débat entre ses passions et ses luttes.