Mardi 15 septembre 2015

English version

Les esprits:
Mes chers amis, la transcommunication est un cheval de Troie. Il s'infiltre dans les milieux récalcitrant à la spiritualité pour y délivrer son message. Un axiome que nous avons voulu vous communiquer dans les premiers temps de notre relation. Aujourd'hui nous le répétons pour vous annoncer encore bien du travail en devenir, rien qui doit vous faire peur ou vous plonger dans l'expectative, car nous ne faisons que de mettre des mots sur une évidence spirituelle qui existe au plus profond de vous. La transcommunication sera encore pour longtemps une échappée belle dans un milieu obtus et rendu sectaire par les castes idéologiques. La technologie offre un panel appréciable de possibles, un horizon nouveau avec ses éclairages quelques fois improbables. Mais l'ingéniosité humaine aura raison des chicanes de l'impossible et les piètres montages réalisés par des libres penseurs, serviront d'entrain aux expériences officielles de la science humaine. N'ayez donc pas de complexes et sachez que vos tâtonnements, vos échecs et incertitudes inspireront les découvertes de demain. Suivez donc votre route et ne perdez pas votre temps dans la discorde ou l'égarement des orgueilleux.

Q1 :
Cet été nous avons réalisé la version itinérante de la cellule, auriez-vous un ou des conseils particuliers à nous donner quand à la configuration de celle ci ?

Les esprits:
Il existe beaucoup d'avis et de conseils à donner mais le temps qui nous est imparti ici et maintenant ni suffirait pas. De plus, nous le comprenons, vous êtes engagés dans une prestation et nous le respectons. Nous connaissons le sens de tout ceci et prévoyons la houle que cela produira. Nous nous contenterons donc d'être le plus pragmatique possible et ne pas devenir incompréhensible pour vous.
La cellule itinérante, comme vous l'appelez, est un appel certain à l'amélioration de l'autre, antérieure, qui devra se conformer aux résultats ainsi obtenu. Ceux-ci seront donc un témoin, pour ne pas dire un gabarit pour l'ensemble des constructions. Pour être plus clair, il y aura un échange utile entre ces deux constructions et leurs évolutions techniques servira l'ensemble des réglages avenir. Pour l'heure, vous avez produit une miniature reprenant les mêmes possibilités ni plus ni moins, que nous maîtriserons sans mal. Les lacunes de l'une se retrouvent dans l'autre, avec cependant des effets plus concentrées dans la petite. Mais il y aura moins d'apport médiumnique dans l'itinérante car le foyer sera vide. Cependant, les interactions entre les deux ne manqueront pas d'intervenir rapidement, puisqu'un groupe d'esprits nouveau parmi vous, c'est donné le travail de mener à bien cette partie de l'expérience. Il y a donc naturellement des choses à revoir dans l'installation. La parabole n'est pas assez rigoureuse en sa surface, c'est à dire qu'il faudra penser à obtenir un écran parfait sans aspérité. Vous penserez ensuite à la surface réfléchissante du type miroir. Puis viendra l'étalement de la diffraction avec une succession de lentilles, pour dépasser le halo lumineux du pointement laser. Pour l'heure vous devrez avant tout vous rendre compte de notre intervention qui diffèrera quelque peu d'avec la plus grande cellule.

Marge:
J'aimerai comprendre le foyer vide s'il vous plaît ?

Les esprits:
Il n'y aura personne à l'intérieur, or vous comprenez aisément que pour ce genre de matérialisation, que votre apport énergétique est appréciable. Mais nous pouvons obtenir autre chose différemment.

Laurie:
En quoi les résultats seront-ils différents ?

Les esprits:
Notre manifestation sera différente. C'est nous qui agirons autrement. Les résultats escomptés seront d'un autre ordre. Il sera questions alors d'images couplées au son et de séquences plus longues. Attention, dans l'état actuel vous n'obtiendrez que des incidences analogues, mais arrivera un autre montage qui vous permettra d'obtenir des images sur une période de temps plus longue.

Omar:
Est ce que la petite cellule peut-être considérée comme autonome, ou devra t-elle fonctionner en même temps que la grande ?

Les esprits:
Elle sera autonome, puisqu'il pourra y avoir des communications croisées, même différées. Les communications spontanées et en simultanées seront une consécration.

Pascal:
A t-on besoin d'un état d'esprit particulier pour les expériences avec la cellule itinérante ? Avez-vous des conseils particuliers pour la positionner ?

Les esprits:
La cellule sera entourée par des personnes muent par le profond désir de réussite; c'est à dire vous même. En fait, qu'importe la place physique où elle se trouvera. Le plus important est la connexion qu'elle aura avec vous tous, ses utilisateurs. Cette cellule placée entre les mains d'étrangers à sa conception, ne fonctionnerait pas. Voilà pourquoi il fut utile que vous soyez tous présents pour son élaboration. Nous avons fait en sorte que vous puissiez trouver le temps et l'énergie afin de fraterniser autour de son montage. Il aurait été impossible qu'une seule personne abandonne le chantier, car vous faites tous partis de sa sémantique. Les personnes qui ne peuvent se libérer, furent écartées. C'est un choix tactique en vue d'une expérimentation de qualité. Les autres ne sont cependant pas éloignées mais attendu autre part.

Christophe:
Joël a un rôle important quand à la captation des images de la cellule originale. Qui, du groupe de la cellule itinérante doit tenir ce rôle, si cela dans ce cas est important ?

Les esprits:
Oui toi...

Q2:
Comme vous le savez, nous nous rendons ce week-end à Fougeret. Nous avons une conférence de presse et nous allons aussi expérimenter la cellule itinérante pour la première fois. Auriez-vous un conseil ?

Les esprits:
Mes amis, faites au mieux. Il y aura du monde pour se bousculer tout autour. Quand à nous, nous surveillerons l'ensemble. La presse est un organe essentiel à l'éveil humain mais elle pêche quelques fois par orgueil et obscurantisme. Vous tenterez d'être les plus précis possible et que votre discours respire l'authenticité non la suffisance. Le plus important n'est pas le premier contact mais bien le travail dans la longueur.

(semblant répondre à deux interrogations mentales)

Les esprits:
Ne soit pas inquiet Omar, il n'y aura pas d'amertume.
Oui Christophe, toi aussi.

Nous vous laissons à vos études. Conseillez à notre intermédiaire de faire attention à son dos. Nous y décelons une faiblesse à ne pas accentuer. Nous avons besoin d'un écrivain, non d'un déménageur*. Nous vous laissons à vos vies.

Sébastopol et Éric.

*les esprits faisaient très certainement référence à l'effort physique que Joël fit juste avant la séance...