Mardi 27 octobre 2015

English version

Spéciale GREPP / Cellule itinérante

Les esprits:
Mes chers amis, lorsque vos corps se reposent, lorsque vos muscles se relâchent et que vous dirigez vos pensés vers nous alors vous devenez visible pour nous. Votre matière corporelle, votre environnement physique, la matière qui compose vos formes ne sont pas visibles pour nous, si ce n’est au travers vos sens. Ceux ci sont pour nous les gabarits qui nous permettent d'évaluer votre monde. Les sens humains sont l’ouverture vers cette dimension si particulière où vous vous mouvez. Ainsi vos sens présents, votre attention, votre ouverture d’esprit, sont un gage de réussite pour nos manifestations. Ils nous est impossible de progresser au milieu des dogmatiques et des pauvres en esprit, non que nous ne puissions pas les visiter, mais que la lourdeur de leur précepte annihile l'évolution des changements. La transcommunication qui nous rassemble donc est l’application de ce partage, celui de vos sens. Rendez les flexibles pour qu'enfin ils s’adaptent à nos visions. Ils seront aussi nos gardes fou, nous empêchant alors de produire des effets qui ne vous atteignent pas. Nous répondrons à vos questions.

Question 1:
Que nous recommandez vous pour travailler en harmonie avec nos nouveaux amis spirituel et peut on solliciter leur protection et aide durant nos enquêtes paranormales ?

Les esprits:
Il existe un axiome humain disant qu’un homme averti en vaut deux, et bien vous voila renseigné et du coup grandit par cette révélation. Les entités qui travaillent avec vous par sympathie et analogie ont voulu se faire connaître pour garantir une attention particulière. Le seul fait de vouloir vous rapprocher d’eux suffit à raffermir les liens. Ne soyez donc pas inquiets, présents en ce moment et prochainement durant vos expériences, ils ne manqueront pas de vous interpeller médiumniquement. Il n’existe pas de formule spéciale pour vous adapter à leur influence mais la confiance en vous et en vos travaux suffiront.

Question 2:
Nous souhaiterions avoir vos impressions sur l’utilisation de la cellule à Fougeret. Les images que nous avons reçues sont-elles liées à Fougeret ? Pourquoi tous les visages regardent sur le côté et quel est le sens des lettres A et H ?

Les esprits:
L'expérience que vous avez mené de concert avec nous est naturellement satisfaisante. Les ébauches que vous avez capter de nous, suffisent à continuer en ce sens. Elles sont un appel à la persévérance et le contraire aurait été étonnant. Les entités qui s’y sont manifestées sont des esprits présent lors de la soirée, la majeure partie, des familiers ou
sympathiques. Les entités présentent à demeure dans le château n’ont pas pu se manifester. D’ailleurs les entités contrôleuses du procédé ne les ont pas laissée s'approcher. Ces entités regardaient dans le même sens, très attentive sur le médium qui servait de truchement technique, ils le regardait. Les lettres sont sans importance, ce ne sont que des essais.

Question3:
Nous retournons à Fougeret avec la cellule le 21 novembre. Que nous conseilleriez-vous en premier lieu pour améliorer la qualité de réception et ainsi espérer avoir de meilleurs résultats que la dernière fois?

Les esprits:
La qualité de réception dépend de plusieurs facteurs. Dans l'état actuel des choses il vous sera difficile d'espérer mieux, car alors et pour ce faire, plusieurs choses seraient à changer, à améliorer et nous ne pensons pas que ceci soit le propos de votre question. D’autant plus qu’avant d'évoluer le dispositif, aussi faut-il l'évaluer. L’un ne va pas sans l’autre. Cette évaluation sera tout autant technique que médiumnique, car vous serez là au première loge, manipulant une technique récente pour vous et les entités concernées. Notre conseil est fort simple, respect, concentration, lâché prise et foi. Nous vous assurons que, bien guidés, vous obtiendrez de belles ébauches. N’hésitez pas, dans le doute, de revenir à la table des communications afin de nous faire part de vos doléances comme nous le faisons ensemble ici présentement.

(A pascal en aparté:
Les esprits : Ce sera ta mission Pascal et tu t’en doute !Oui l’international.)

Question de Laurie:
Lié avec l’IFRES aussi ?

Les esprits:
Oui, il n’existe pas de hasard. Vous êtes ici, là où l'on vous attends.

Question 4:
Quel type de support sonore pourrait-on mettre afin d’avoir des manifestations sonores avec la cellule itinérante ?

Les esprits:
Les supports sonores devront êtres multiples et en basses fréquences. Il faudra également et cette fois-ci, opposer les phases lors des relectures. Vous ne devrez pas faire d’enregistrement la cellule ouverte. Et vous ne devrez pas non plus faire le silence à tout prix. Il faudra rester dans vos habitudes. La cellule n’est pas soustractive mais additionnelle.

Question de Christophe:
Que penserez-vous de multiplier, de superposer plusieurs types de fréquences. Partons nous dans le bon sens avec cette idée ?

Les esprits:
Tout est bon à prendre du moment que le support ne prenne pas la place du résultat. L’opposition de phase sera un bon moyen pour mettre en exergue les modulations ondulatoires que nous arriverons à produire. Si vous diffusez un support sonore aux multiples sources, alors vous devrez l'étalonner pour l’opposer ensuite à votre enregistrement.

Question de Pascal:
Y’ a-t-il une chance pour qu’on puisse obtenir de bons résultats en accélérant ou en ralentissant la relecture des enregistrements qu’on a fait ? Et si oui, à quelle vitesse ?

Les esprits:
Le ralentissement ou l'accélération de la lecture est une question de confort auditif. Un ralentissement se fera alors après l’opposition de phase et la normalisation de l'enregistrement à 0db.

(Précision des entités)
La normalisation est le “cadencement” de l’enregistrement et son écrêtage à 0db.Après, l’écoute stipule une acuité auditive qui se fera aider par des ralentissements ou des accélérations. Vous pourrez aussi accentuer le pic des crêtes audio avec un synthétiseur afin d’accentuer les fréquences et ses modulations, ce qui pourra rendre audible des sons médiocres ou timides. Pour bien nous faire comprendre, songer à la différence qui existe entre le son d’un “A” produit la bouche fermée et un autre la bouche grande ouverte. Vous devrez donc agir sur la dialectique des voix comme sur le contraste des images.

Question Christophe:
Nous conseillez vous d’appliquer ces mêmes règles pour la cellule fixe?

Les esprits:
Mais c’est une évidence, d'ailleurs tout arrive à qui sait attendre.

Question 5 :
Peut-on intégrer à l'expérimentation des personnes étrangères à la conception de la cellule? Comment devront-elles se comporter?

Les esprits:
Oui, hors manipulation. Leur comportement est analogue à celui que vous avez ici même. Soyez vigilant mais aussi candide, ayez soif de découverte tout en sachant vous rassasier de ce que vous avez déjà engrangé. Arrive très vite les évènements qui devront êtres supportés par votre responsabilité. Continuez donc, ouvrier de l’âme, vous saurez mener à bien la barque dont vous êtes dépositaire. Cette embarcation est l’Exodus de la spiritualité humaine qui approche à l’abordage du vaisseau fantôme de la matérialité.

Question de Christophe:
Peut on connaître les noms du groupe d’entités spirituels travaillant avec nous?

Les esprits:
Bientôt.

Éric et Tardieux