séancesTCI

Expérience TCI du samedi 8 mai 2021

A la recherche des interactions intelligentes

Aujourd’hui et à force d'expérience, nous observons dans le phénomène une récurrence indéniable. Comme le faisait remarqué Amar lors du débriefing d’après expérience, Il n'est donc plus utile de répertorier les anomalies qui se produisent. A chaque enregistrement nous en obtenons au moins deux ce qui donne au phénomène une texture habituelle. Mais il n'en est pas de même avec l'interaction positive ou intelligente (ce qui suppose une réponse intelligible, produite par une réflexion tout autant intelligente). En effet, il est aujourd'hui beaucoup plus utile de répertorier les anomalies identifiées comme ; soit une réponse demandé, ou une identification. Et ce focus sur nos résultats est d'autant plus important depuis l’avènement du son qui, lui, offre justement et en direct une interaction intelligente avec le monde des esprits.

Combien d'images identifiées, de signes répondants précisément à une demande? Combien d’interactions sonores avec le Larynx virtuel qui répondent précisément à nos sollicitations? Voici à présent l’objectif de nos expériences, au-delà de recevoir des image ou des sons qui le plus souvent ne sont pas identifiées.

Les images qui suivent ne sont pas identifiées, même si quelques unes sont très nettes. Elles ne correspondent pas à quelques choses de demandée, ou en relation avec ce qu'il se produisait avec le Larynx. Elles sont cependant la trame constante de nos expériences et ne sont donc pas négligeables.

Les extraits vidéos dont sont tirer les images sur le point culminant de l'apparition.

Du coté du Satellite

Du coté de Dijon Sébastien C établissait la liaison avec le Satellite. Cette extrémité de la grande Cellule fonctionnait de pair et se déclenchait en même temps dés lors que l'expérimentateur appuyait sur le bouton (qui se trouve dans la cellule d'Argenteuil). Une seule anomalie à put être exploitée, montrant bien là aussi un visage et ce sans équivoque. Reste que là aussi il n'y a pas d’interaction reconnue. N'oublions pas que le principe du Satellite et de la Cellule est de produire des résultats croisés, c'est à dire se combinant, par exemple la même image reçue de part et d'autre, ou un complément d'un mot, d'un calcul (par exemple une addition d'un coté et le résultats de l'autre).

L'autre aspect non moins important de l'expérience en duplex, est la participation des internautes. Nous remercions d'ailleurs les personnes qui se jour là se connectait à notre duplex. Malheureusement les images obtenues ne peuvent attester qu'il y eu des anomalies récurrentes.

Le larynx virtuel

Cette nouvelle partie de l'expérience TCI est de loin la plus distrayante. La vidéo est quant à elle assez fastidieuse, devant regarder image par image les éventuelles anomalies qui se produisent et ce sur la totalité des clips enregistrés. Pour le son, c'est autre chose. L'enregistrement n'est qu'une sauvegarde, car les interactions voulues interviennent en direct, ce qui engendre une certaine excitation.

Les deux interactions qui suivent montrent une fois de plus une "réaction" à nos sollicitations. Rappelons que pour le moment les sons disponibles sont encore limités. Que ces sont ne peuvent êtres actionnés que par des fluctuations de pression atmosphérique. Qu'il est impossible de souffler dessus ou de bouger les main pour les actionner. Qu'on ne peut savoir lequel des 60 capteurs engendre tel ou tel son. Que le dispositif est enfermé dans la cellule insonorisée (donc à l’abri des changement de pression acoustique). Dans ces conditions entendre un son correspondant à nos demandes est plus qu'improbable, sauf que...

Le premier exemple à été obtenu par Amar qui une fois de plus demandait d'entendre un A, il obtenait le son demandé.

Dans le deuxième exemple Angélique voulait entendre un U long. C'est à dire le son U mais en longueur, comme Uuuuuuu. Chose assez déconcertante, on entant le son "U et LON", comme si l'on répondait précisément à la demande un ULong...

Voilà, c'est ce genre de chose que nous recherchons et que nous devons répertorier.

Amar demande un A
Angélique demande un U long et ont entendu Ulon