Porte ouverte du dimanche 24 octobre 2021

Un nouveau rendez-vous participatif

Partager notre expérience à toujours été un but pour nous. Nous ne pouvons imaginer réaliser de telles études sans essayer, dans la mesure du possible, de les partager avec le plus grand nombre. Ce nouveau rendez-vous en est la démonstration, avec l'objectif de rendre l'expérience TCI accessible à tous. Toutefois, cette idée d'ouverture ne peu déroger à notre objectif premier qui est de "découvrir" la mesure la plus pertinente susceptible de démontrer la réalité de la survivance de la conscience à la désagrégation du corps biologique.

Nous vous donnons le choix entre vivre une expérience tci dans la cellule ou derrière les ordinateurs

Après une petite causerie mettant en perspective le sens de notre menée, nous proposions aux personnes présentent le choix entre deux possibilités. Dans l'expérience que nous effectuons, il y a deux aspects. L'un consiste à être derrière les pupitres de commandes, l'autre de se prêter à l'expérience en pénétrant dans la Cellule de contact. Le premier choix intéressera plutôt les techniciens (à l'aise avec les outils informatiques), le deuxième (et de loin le plus captivant) celui d'essayer l'interaction positive avec le monde des esprits.

L'expérience de ce jour

Un de nos objectif est de faire comprendre comment sont obtenues les anomalies.

Les quatre personnes venues participer à cette journée porte ouverte émettaient le désir de rentrer dans la cellule. Ce choix unanime transformait alors l'aspect pédagogique de notre rendez-vous en expérience TCI. Naturellement, nous ne manquions pas d’être le plus didactique possible, permettant aux personnes de regarder comment nous travaillons et de quelle manière sont obtenues les images et les sons du Larynx.

Photo prise durant l'expérience de TCI

Les anomalies observées sur les enregistrements vidéos

"D2" ou encore "1810", les anomalies apparaissaient dans la brume. Difficile de dire ce que cela peut signifier. Esther, une des personnes présentent pour l’après midi, nous expliquait que son père était décédé un 18 octobre... Avons-nous reçu un signe de son esprit, le 1810 serait alors le 18/10 ? Que dire aussi du superbe visage que nous avons observé et qui se produisait alors que Fanny (une autre participante) était dans la cellule? Cette dernière était assez surprise par certains détails physiques, semblant correspondre à ceux qu'avaient eu un de ses proches décédé il y a quelque temps.

Les extraits vidéos de l'expérience

En dessous les extraits montrant la formation des anomalies.

l'anomalie montre la l'inscription "D2"
Il nous semble voir le nombre 1810 ou peut être la date du 18 10 semblant "parler" à Esther
Sur cette anomalie on peu nettement voir le chiffre 32
Sur le coté gauche nous perçevons un visage apparaitre.
Il apparait ici des lettres incompréhensibles
Un superbe visage est apparu sur cette vidéo.

Du coté du Satellite

Bien que le moment était centré sur les participants à l’après-midi portes ouvertes, l'expérience TCI ne pouvait pas être menée sans le Satellite. Plusieurs images ont été obtenues par son intermédiaire comme à l'habitude, mais une seule est ici retenue. Nous y percevons sans mal un visage. Léa (autre participante), qui se trouvait à ce moment là dans la cellule, n’obtenait pas d'image. Mais du coté de Dijon nous obtenions ce magnifique cliché.

Un visage est apparu sur la vidéo enregistrée depuis le satellite à Dijon

Du coté du Larynx

Bien que nous rencontrions quelques difficultés à trouver le bon équilibre dans la sensibilité de la pression atmosphérique, nous avons pu observer quelques interactions sonores intéressantes. Ci-dessous nous partageons la plus significative. La particularité de cette interaction est que les lettres demandées arrivent à l'envers.

La demande est de faire un OUI, nous avons obtenu un IUO

C'est vous qui en parlez le mieux

Petits interviews des personnes qui participaient à cette après-midi portes ouvertes. Retrouvez l'intégralité des vidéos sur notre chaine YouTube

Léa

...J'ai ressenti comme des frissons qui partaient d'en bas de la nuque et qui descendaient tout le long de mon corps...

...quand j’étais dans la cellule je pensais à deux personnes...peut être que c'était une d'elles...

Christophe

...J'ai eu la chance de rentrer dans la cellule...

C'est drôlement intéressant, il faut absolument essayer...

Fanny

...J'ai ressenti une sorte de frénésie, j'ai trouvé cela très amusant...

J'ai quand même eu la sensation que quelque chose répondait...

L'idée du procédé est intéressante, vous testez énormément de paramètres...

Esther

...Très déstabilisant, mais vraiment très déroutant, ça suscite vraiment la curiosité, ça donne envie d'aller beaucoup plus loin...

...J'ai reçu deux images qui me font penser à quelque chose de très personnel.

Pour nous aider à aller plus loin