Conférence en visio avec l’association “Les Cygnes”

il est préférable de s'entendre même loin les uns des autres que de ne rien faire du tout

Laurie et Joël en pleine conférence par internet

Dans un contexte sanitaire encore très tendu où les réunions publics demandent une certaine rigueur, il est souvent plus facile de couper court en annulant simplement les rendez-vous ou en optant pour la solution de la visioconférence. C'est ce qu'avait fait l'association Les Cygnes, en organisant cette conférence via retransmission vidéo en direct, arguant que le lien ne devait pas être rompu et qu'il était préférable de s'entendre même loin les uns des autres que de ne rien faire du tout. Nous partageons ce point de vue et nous étions très heureux de pouvoir une fois de plus partager le résultat de nos travaux.

les questions qui suivaient notre conférence démontraient que le message était bien passé

C'est depuis notre local d’expérimentation que nous avons fait la conférence en essayant d’être le plus didactique possible. Il est souvent très difficile de rendre oralement un condensé explicite surtout lorsqu'il est question de technique et d'un fil conducteur reprenant des principes d’acoustique et d'optique. Mais les questions qui suivaient notre conférence démontraient que le message était bien passé. Nous remercions énormément l'association Les Cygnes pour ce moment très chaleureux et ce malgré notre éloignement physique. Un enregistrement vidéo a été réalisé et peut être consulter directement sur le site de l'association en lien.

il n'était pas question de réaliser une expérience dans sa globalité mais de tester l'ensemble

Tout de suite après la conférence, nous avons profité du moment pour tester le nouveau dispositif de diffusion de la brume et organiser la prochaine réunion technique au court de laquelle nous devrons encore régler quelques problèmes. Nous n'étions que trois Laurie au son, Joël à la vidéo et Angélique dans la Cellule. Très vite nous nous sommes aperçus de la différence de structure vidéo. La lumière laser très présente, les formes aléatoires bien plus visibles. La vibration de la brume induite par le haut parleur, créant une sorte de brouillard atténuant les grosses volutes. Un seul clip a été enregistré, il n'était pas question de réaliser une expérience dans sa globalité mais de tester l'ensemble.

La larynx, toujours dans sa formule "voyelle" donnait de la voix. Laurie se familiarisant avec le système, permis d'entendre quelques interactions. Bientôt nous ferons évoluer le Larynx en remplaçant la bibliothèque de voyelles et autres début de consones par des Phonèmes. Nous avons observé également un visage prometteur.

Un visage facilement identifiable
La manière dont il apparait sur la vidéo
Angélique demande aux esprits de produire la lettre I sur une certaine longueur
Angélique demande cette fois-ci les lettres O et A

Pour nous aider à aller plus loin