De nouvelles ressources et de nouveaux projets

L'heure était à l'émulsion bienheureuse

Une grande effervescence s'émancipait dans les locaux de l'IFRES. La journée entière était consacrée à la technique, l'administration et le nettoyage. La conjoncture actuelle nous permet d'améliorer nos dispositifs d'expérimentation grâce à la générosité de nos donateurs. Des dons financiers et matériels providentiels, redonnant un second souffle à nos menées. Que ce soit au niveau de notre Satellite, resté depuis en standby (faute de moyens) et qui se transforme vers une nouvelle version bien plus stable et moins encombrante, qu'en passant par celui de la Cellule de Contact qui va se doté d'un nouveau laser et de nouvelles platines de maintient pour le cheminement optique de son rayon, pour finir par l'amélioration de notre Larynx Virtuel avec le montage de protection en Plexiglas, l'heure était à l'émulsion bienheureuse.

Mais notre orientation première est bien la recherche

Fort de résultats, nos expériences sont sans cesse rythmées par des sessions de travaux permettant d’améliorer les dispositifs techniques. Ces améliorations ne sont pas faites aux détours d'une conversation, mais font suite à des prises de décision réfléchies et concertées. Notre premier souci est de rendre pérenne l'existence même de notre association en administrant au plus juste nos finances. Mais notre orientation première est bien la recherche. De ce fait et lorsque nous en avons les moyens, nous nous lançons dans l’acquisition de matériel prompte à faire avancer notre recherche. Sans l'effort conjugué d'une multitude de personnes, nous ne pourrions envisager d’aller aussi loin dans cette quête.

Des perspectives captivantes

Il reste encore du travail, tout n'a pas été mis en place ce jour-là. Mais déjà nous entrevoyons le résultat. Notre Satellite, dans sa nouvelle version, pourra nous suivre lors de certaines conférences. Sur place, nous pourrons tenter des expériences en direct, face à l'assemblée présente. Le Larynx, protégé par deux plaques de plexiglas, sera aussi du voyage pour, nous l'espérons, faire retentir sa voix et nous donner des messages. Des perspectives captivantes, puisque l'expérience s’enrichit toujours avec de nouvelles données et le monde, le public en est une.

Un petit film de présentation pour faire suite à une initiative du CESAK

Le 14, 15 et 16 octobre se tiendra le 10e Congrès Mondial du Spiritisme. Puisque celui-ci se déroulera entièrement en visioconférence, Luciano et Sabine du CESAK de Paris étaient venus nous rencontrer ce jour-là pour réaliser un interview de l'équipe et filmer notre installation. Un petit film de présentation pour faire suite à une initiative du CESAK, désireuse que l'IFRES soit représenté lors de cet évènement mondial. Ce fut un grand plaisir de partage, aidé par la gentillesse de Luciano et de Sabine.