séancesTCI

Expérience TCI du mardi 28 mai 2019.

Une expérience à guichet fermé...

Il y avait beaucoup de monde pour cette expérience. Sans compter les 6 personnes habituelles qui font fonctionner l’expérience, il y avait ce soir là quatre invités pour la séance(Aram, André, Fabien et Elsa). Louis, un membre de l'IFRES, venait essayer en parallèle sa propre configuration TCI et Clément continuait le tournage de son long métrage. Cyril, un autre membre de l'association, était venu quant à lui donner de son temps et de son énergie. Un monde conséquent qui pour le coup permit de constater qu'il était bien agréable de travailler dans un local spacieux.

Au niveau des résultats et comme à chaque fois des images sortent du lot. Certains visages sont très nets et les extraits vidéos montrent très bien comment il se forment dans la brume. Une image est particulièrement bizarre, elle montre un objet, ou une forme indéfinissable qui fait penser à un profilé en métal (Elsa2). Une de celles obtenues alors que Aram était dans la cellule semble montrer un chat...Celui-ci nous disait, en sortant, que durant la journée il était question pour lui de chat. Un clin d’œil amusant. Nous avons aussi observé deux lettres un P et un M (pour Fabien). Étrange tout de même que ces lettres encore bien mystérieuses pour nous...Dans tous les cas, nous nous apercevons que la définition des caméras est bien meilleure qu'auparavant et il suffit de zoomer dans l'image pour s'en rendre compte. Plus bas dans l'article vous pourrez comparer la qualité de finesse des images avec celle obtenue par le Satellite qui est encore en vidéo Standard.

Les extraits vidéos.

Et pour le son?

Ce soir là nous expérimentions l'audio en reprenant le vieux système. C'est en attendant la fin de la mise en place du Larynx qui nous prend plus de temps que prévu. Beaucoup de clips ont été enregistrés durant l'expérience, mais nous n'en retiendrons qu'un seul. Il y a là une anomalie auditive très nette, quand bien même nous n'arrivons pas vraiment à comprendre ce qui est dit. Il semblerait qu'il s'agisse d'une réponse suite à une demande de André alors qu'il se trouvait dans la cellule. Il est évident qu'avec la technique du Larynx les choses seront plus faciles.

Du coté du Satellite.

Sébastien C du coté de Dijon tient le coup et fait un travail remarquable. Aidé par Amar assurant la liaison depuis Argentueil, le dispositif est prometteur et donne des résultats très satisfaisants. Bien que plusieurs images est été obtenues par ce procédé, une seule montre des contours assez nets pour figurer ici. Cette image était obtenue à Dijon alors que Cathy se trouvait dans la Cellule à Argentueuil.