Expérience de TCI du mardi 13 juin 2017

Une expérience riche en résultats.

Nous recevions ce soir là Manon, la fille de Sébastien que nous avions déjà rencontré il y a pas mal de temps et chez qui nous avions assisté à des phénomènes physiques assez intenses. Sébastien accompagnait sa fille qui pour la première fois assistait à une expérience de TCI. Manon témoignait d'un intérêt particulier au paranormal, manifestant une certaine sensibilité. Après l'expérience, Sébastien nous expliquait qu'il ne s'était pas sentis bien durant l'enregistrement, ressentant même un certain déséquilibre en sortant de la Cellule.

Du coté des résultats nous eûmes un florilège de visages, de lettres et de chiffres. Pascal, mathématicien émérite, obtint les deux premières images de la galerie. La numéro 2 montre un E et un Y, ou bien un E et un K. Là encore aucune explication...La 5 montre très nettement un A et un L, là aussi aucune correspondance flagrante avec des initiales connues ou autres. Manon, qui succédait à son père dans la cellule obtenait la 6 et la 7. Sur la première nous voyons des lettres, un A et un S ou un 5. Difficile de comprendre la signification exacte. La 8 montre un visage non humain (en très gros plan). Omar qui se trouvait à l'intérieur avait demandé en son fort intérieur que les entités qui s'étaient déjà manifestées par l'entremise de la CIT (et qui semblait être des entités non humains aussi) viennent se manifester. Il semblerait qu'il est été entendu...Les trois images terminant la galerie des résultats montrent sans mal des visages assez fins d'ailleurs.

Des manifestations sans équivoque.

Comme à chaque fois et depuis l’avènement de la Strioscopie, nous proposons à la lecture des extraits vidéos. Ceux-ci montrent bien le cheminements des apparitions. Pour ce faire nous ralentissons la cadence des extraits vidéos à 30% de la vitesse initiale. Cette action permet d'étaler dans le temps les enregistrements et de révéler des détails très précieux. Il faut savoir que nous enregistrons les vidéos sans compression en format MOV. De ce fait le ralentissement n’altère pas la définition. Ceci nous réconforte sur l'idée, que nous avions depuis longtemps, à savoir installer des caméras grandes vitesse. (vidéo encodées en Mp4)

Du coté des internautes.

L’expérience à été suivie par plusieurs internautes ce soir là. les images retenues ne sont cependant pas assez flagrantes pour les faire paraitre ici. Rappelons ici toute l'importance de ces duplex qui tendent à démontrer la non localisation du phénomène à proprement parler.

 

Expérience de TCI du mardi 30 mai 2017

Des images toujours aussi troublantes.

Les expérience se suivent mais ne se ressemblent pas. Bien difficile de prévoir la qualité des résultats d'une séance à l'autre. A chaque séance le rendu diffère et le genre des images nous surprend toujours. Ce soir là trois images nous plongeaient une fois de plus dans l’expectative. L'image 01 de Clément nous montre admirablement bien une flèche. Celles de Sylvie02 et Clément02 pourraient laisser penser à deux faciès d'extra-terrestre...(sous réserve bien entendu, il ne s’agit là que d'un avis). Les autres résultats sont tout autant intéressants, mais reste dans une constance habituelle. L'image de Micheine02 et Didier02 sont très bien formées et montrent des visages sans l'ombre d'un doute. (Nous publions à la fin de cet article quelques exemples des vidéos obtenus).

Pas de conclusion ou de jugements de valeur.

Toutes ces images montrent bien la récurrence d'un phénomène encore largement  inexploré. Seules les statistiques, que nous établissons pour chaque expérience, nous démontreront la part que nous pouvons attribuer au hasard d'une constitution aléatoire et celle que nous devons attribuer à un agent extérieur intelligent et influent. Dans l’immédiat fort est de constater que des formes intelligibles se dessinent dans la brume et ce dans une prolifération étonnante. C'est cette constance qui nous oblige à l'étude, car elle suppose un ordre encore inexpliqué.

Un besoin constant de perfectionnement.

Les expériences TCI que nous faisons nous obligent très souvent à revenir sur l'installation technique pour la parfaire. Ceci peut engendrer de l'attente pour toutes les personnes qui désirent venir participer aux expériences. Mais n'oublions pas que nous sommes dans l'expérimentation et qu'à ce titre nous nous devons sans cesse d'améliorer le dispositif. Il est vrai que nous aurions pu nous endormir sur nos lauriers et ainsi se contenter de perpétuer les mêmes enregistrements. Mais nous avons choisi l’investigation ce qui immanquablement nous emmène dans l'étude et la technique. La semaine prochaine nous devrons donc revoir l'installation du cache pour la Strioscopie.

Quelques extraits vidéos: