La Cellule Satellite de l’IFRES.

La Cellule Satellite, des perspectives captivantes.

Depuis longtemps déjà, l’idée de créer une Cellule transportable était évoquée. Cette perspective fût concrétisée avec le concours du Grepp. Ce groupe de recherche et d’enquêteurs sur les phénomènes paranormaux, avait en charge de placer ce nouveau dispositif dans des endroits dits sensibles (la première expérience eu lieu au Château de Fougeret). Après constations du fonctionnement de cette mini cellule, le concept évolue et change d’orientation expérimentale. Il n’est donc pas question d’une seconde cellule TCI, mais bien l’extension de celle qui existe déjà à l’IFRES. Il faut s’entendre sur la valeur rajoutée, cette Cellule Satellite permettra d’observer le phénomène TCI que nous étudions en dehors de notre local, mais aussi dans une autre application telle que la communication croisée (possibilité de recevoir la même image, ou complémentaire) simultanément en deux endroits différents. La consécration de ce travail portera un coup décisifs à la simple explication de la paréidolie (effet d’optique). Car même si nous recevons deux images floues mais complémentaires, par exemple d’un coté 1+2 et de l’autre 3, il sera difficile d’expliquer ce phénomène par l’interprétation de formes brumeuses. Recevoir de telles images est donc un nouvel objectif pour nous, ayant commencé dans le genre avec les duplexes via internet que nous réalisons avec les internautes lors de nos séances de TCI (voir la page explicative).

Une expérience croisée menée depuis Dijon

Aujourd’hui le Satellite a trouvé sa place expérimentale. C’est notre ami Sébastien qui œuvre à son bon fonctionnement. A chaque séance et depuis chez lui, il réalise le même travail que nous, c’est à dire la visualisation des vidéos enregistrées et le traitement des anomalies (si elles ont lieu). Puisque à distance, l’expérience est vécue différemment par Sébastien. Seul, il doit d’avantage se concentrer, l’éloignement rajoutant des difficultés non négligeables. Il est tributaire des liaisons internet et ne peut dans certains cas ne compter que sur lui même. Là où nous avons le groupe pour nous aider, lui ne peut se référer qu’à son ressenti et sa propre expérience. Néanmoins, il est en liaison étroite avec notre ami Amar, ce dernier assurant le duplex et récupérant les données relatives à l’expérience du Satellite. A eux deux ils forment le binôme essentiel pour réaliser cette partie de l’expérience.

D’excellents résultats ont déjà été obtenus. C’est sans relâche que nous essayerons ensemble d’élaborer ce pont technique afin de pouvoir observer la réalité d’un phénomène omniprésent, spontané et ce en dehors de l’espace géographique.

Une image TCI étonnante

Parmi les images obtenues, une nous a particulièrement interpellé. L’on y voit nettement le visage d’un homme portant de grosses lunettes noire. L’ensemble nous fit aussitôt penser au célèbre médium brésilien Chico Xavier, que tous les spirites du monde connaissent bien. La ressemblance est frappante. Pourtant rien ne peut certifier qu’il s’agisse bien de sa manifestation.