Réunion technique et administrative du dimanche 6 février 2022

Sans aucun doute, la recherche que nous menons suscite l’intérêt et la curiosité

Lorsque nous n'expérimentons pas, nous travaillons sur les aspects techniques de notre installation, un "à coté" que nous cherchons à mettre en valeur. Sans aucun doute, la recherche que nous menons suscite l’intérêt et la curiosité. Un engouement qui malheureusement surpasse les détails et ne s'accommode qu'avec une vue sommaire du sujet. On veut "voir" plus que comprendre et l'on ne prend pas en considération le pourquoi du comment. C'est naturellement une évidence pour tous les sujets de notre société que les médias passent en revue. Un fameux zapping qui, non foncièrement négatif, ne permet pas vraiment de prendre pleinement conscience de ces mêmes événements, omettant les détails structurants. Vous l'aurez compris, notre travail s'engouffre dans cette réalité médiatique et ce qui se passe dans l'enceinte même de notre local reste encore largement méconnu, du moins dans sa genèse. C'est pour cette raison que nous nous efforçons à chacun de nos pas de partager avec vous les étapes de notre compréhension du phénomène, mais aussi les tenants techniques et administratifs qui permettent justement sa recherche. C'est ainsi que les résultat de notre travail ne sont jamais "hors sol" répondant à la logique du développement.

Avec cette joie de travailler pour la cause et de mettre en place des outils pointus qui nous permettront d'observer l'influence des esprits sur notre matière

Encore une fois la journée entière était consacrée à la construction de la nouvelle version de notre larynx virtuel. Un travail de précision, s’accommodant très mal avec l'empressement. Jugez plutôt; cinquante capteurs de pression atmosphérique, tous reliés à huit Arduinos. Chaque pression sur les capteurs, en plus de la production d'un phonème, allumera une LED permettant au futur expérimentateur de voir visuellement là où agissent les esprits. Tout ceci suppose du câblage, de la soudure et ce en suivant un schéma rigoureux. Les cinquante capteurs sont groupés en secteur et numérotés. Un visuel reprenant le phonème est inscrit juste au dessus. Dans le programme il faut adresser un phonème par capteur, en suivant le plus possible le sens de la lecture du clavier dédié qui, en amont de l'expérience, permettra de vérifier la possibilité d'entendre des mots avec ce dispositif (une sorte de preview/aperçu). Tout ceci est long, très long même et met à l'épreuve notre patience. Car pendant ce temps là, nous n'expérimentons pas, nous ne recevons pas de message, nous ne ressentons pas la présence des esprits. Ou alors dans notre fort intérieur, avec cette joie certaine de travailler pour la cause et de mettre en place des outils pointus qui nous permettront d'observer l'influence des esprits sur notre matière. C'est aussi cela la recherche et il est bon d'en comprendre le sens, même si à priori cela peut paraitre fastidieux. Il n'est pourtant pas nécessaire de connaitre la technique pour se sentir concerné par la recherche en TCI, mais bien de la soutenir, comme l'on peu soutenir l'entrainement d'un sportif sans forcément le voir concourir. Car c'est dans ces seules circonstances que la victoire peut être envisager.

Coté administration le travail continu et la modernisation suit son court

Après avoir créer la fiche électronique pour chaque adhérents et le type d’adhésion pour janvier sur le nouvel outil Ifres-Connect, le fastidieux travail est de nous permettre d’anticiper pour mieux décider.

Angélique et Amar se sont mobiliser afin de paramétrer les futures recettes (cotisations notamment) et les futurs frais pour 2022 dans la partie comptabilité de notre nouvelle plateforme.

Enfin, et grâce aux premières réponses au sondage exprimées par quelques adhérents sur l’espace membre , l’équipe analyse les propositions constructives reçues et font une synthèse afin d’appliquer au plus vite ce qui peut l’être. Un résumé de synthèse à « mi parcours » (la fin du sondage étant le 28 février 2022) sera envoyée aux membres dans la semaine.

Souhaitant vraiment que l’Espace Membre soit vivant et s’améliore, des modifications sont appliquées régulièrement, source de vos propositions , donc n’hésitez pas…

Pour nous aider à aller plus loin